Accueil > Civilisations anciennes > Le temple de kailâsanâtha démontre l’incroyable talent des civilisations anciennes

Le temple de kailâsanâtha démontre l’incroyable talent des civilisations anciennes

Temple Kailasa sculpté dans la roche

Le temple de Kailasa, est un temple vieux de 1200 ans. Sculpté dans la montagne, il fait partit de ces constructions qui semblent au delà des limites de l’homme.

Il existe un nombre incroyable de découvertes archéologiques, de monuments anciens qui ont traversé les siècles. Ces chefs-d’œuvre se dressent devant nous. Ils nous invitent à réfléchir sur les capacités extraordinaires de ces bâtisseurs.

En effet, nos ancêtres étaient bien plus avancés que nous ne le pensons. Les exemples mettant en avant leurs prouesses architecturales ne manquent pas.

L’un de ces exemples, est le majestueux temple kailasanatha à kanchipuram, connu sous le diminutif temple de Kailasa. En effet, la particularité de ce temple, est d’avoir été entièrement taillé dans une seule roche, il y a 1 200 ans.

Kailasa, le temple sculpté à même la roche

Kailasa, le temple sculpté à même la roche

 

Le temple de kailasa, l’un des plus majestueux temple troglodyte d’Inde.

Ce sanctuaire est une prouesse architecturale bâti par une ancienne civilisation il y a 1 200 ans

Le temple se trouve dans l’ouest de l’Inde, plus précisément dans l’état du Maharashtra. Il est situé au beau milieu d’un vaste ensemble qui s’étend sur plus de deux kilomètres.

Ce temple fait partit des « Grottes d’Ellora » qui se trouve être un vaste complexe. C’est une réalisation artistique unique et un tour de force technique, avec ses sanctuaires consacrés respectivement au bouddhisme, au brahmanisme et au jaïnisme.

Le temple Kailasa est orienté vers le mont Kailash, la maison du dieu Shiva selon les hindous. Il mesure 50 mètres de profondeur, possède une largeur de 33 mètres pour une hauteur de 30 mètres. Ce qui en fait l’une des plus grandes structures monolithiques au monde.

Le temple est encore aujourd’hui considéré comme l’un des joyaux du style monolithique. Sa complexité architecturale provient d’une époque où les hommes avaient une connaissance limitée des mathématiques et de l’architecture. Or, le résultat est particulièrement impressionnant.

Un temple dédié au Dieu Shiva

Un temple dédié au Dieu Shiva

Un temple entièrement creusé dans la roche.

Ce complexe se distingue par l’incroyable précision des détails servant à orner les diverses parois du temple.

Les parois du temple kailasa

Les parois du temple possèdent d’incroyables gravures.

On peut ainsi distinguer des éléments traditionnels hindous, tels que des éléphants, des lions ou encore des makaras, une créature marine dans la culture hindoue.

Les gravures sont d'une incroyable précision.

Les gravures sont d’une incroyable précision.

Se distingue également des scènes du Mahabharata, du Ramayana et des aventures de Krishna. Mais également quelques figures érotiques masculines et féminines.

Sculpture représentant des scènes érotiques.

Sculpture représentant des scènes érotiques.

Les archéologues estiment que les premières sculptures ont été réalisées en 300 av. J.-C. En revanche le temple aurait été achevé au 8e siècle, sous le règne du roi Krishna I de la dynastie Rashtrakuta.

Selon les spécialistes, les murs ont été sculptés avec une extrême précision de haut en bas, avec une méthode d’excavation verticale.

Temple Kailasa

Temple Kailasa

Ainsi, les sculpteurs ont retiré quelque 200 000 tonnes de matière, pour façonner cet incroyable édifice composé de plusieurs monuments ainsi que des bâtiments à plusieurs étages.

L’histoire de Kailasa.

Nos scientifiques n’ont toujours pas découvert les véritables origines de ce temple. Mais il existe une curieuse légende derrière ce gigantesque complexe.

Selon une histoire écrite à Katha-Kalpataru par Krishna Yajnavalki, alors qu’un roi était gravement malade, sa reine a prié le Dieu Shiva pour que son mari soit guéri. En échange de sa santé, la reine a juré de construire un temple au nom de Shiva et de jeûner jusqu’à l’achèvement du shikhara , (point le plus élevé du temple).

La santé du roi s’est subitement améliorée et la construction du temple a commencé. Mais à la grande stupéfaction du couple, ils ont réalisé qu’il faudrait des années pour que le shikhara émerge.

Heureusement, un ingénieur intelligent est venu et a expliqué qu’en partant du haut de la montagne, il pouvait faire apparaître le shikhara du temple en une semaine.

C’était au grand soulagement de la reine, qui pu rapidement finir le temple. Selon la légende, c’est la raison pour laquelle il a été construit de haut en bas.

Le temple de kailasa, un travail titanesque au milieu des grottes d’Ellora.

Mais malgré tous les efforts de recherche, les archéologues ne savent pas qui a construit le temple et dans quel but.

L'intérieur du temple Kailasa

L’intérieur du temple Kailasa

La seule certitude, c’est que les constructeurs du temple de Kailasa avaient des compétences vraiment remarquables, car ils ont réussi à créer une structure monolithique aussi énorme en utilisant seulement quelques outils à main comme des marteaux, des ciseaux et des pics.

gravure temple kailasa

Un rendu spectaculaire malgré l’outillage utilisé

 

Selon l’histoire, au IIIe siècle avant J.-C., le grand souverain Ashoka fit venir des artisans talentueux de perse, pour initier une tradition hautement évoluée de sculpture de pierre.

Cette ère fut également celle où apparurent les premiers monuments bouddhistes, une philosophie qui trouve son origine en -550 avant J.-C., et se diffusera plus largement deux siècles plus tard.

Gravure d’éléphant temple kailasa

On ne peut s’imaginer l’ampleur des travaux pour aboutir à un tel résultat

Pour certains, il est tout simplement impossible de construire de telles constructions monolithiques il y a des milliers d’années sans aucune technologie, et avec une connaissance limitée en mathématique et en architecture.

temple creusé directement dans la roche.

Vue d’ensemble, montrant le temple creusé directement dans la roche.

Pour les défenseurs de la théorie des anciens astronautes, une vidéo qui a été visionner plus de 2 millions de fois, soutient que ce temple n’a pas été construit par l’homme.

Vous avez aimé cet article partagez-le !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *