L’intuition n’est pas un concept scientifique. En effet, la raison pour laquelle, la science ne la reconnait pas, c’est parce que ce sens n’est ni mesurable ni quantifiable. Est-ce une raison valable pour la renier ?

Qui n’a pas eu la prémonition d’un événement, d’un danger ? un sentiment tenace inexplicable ? Qui n’a pas entendu une petite voix dans sa tête l’inciter à prendre telle décision plutôt qu’une autre ?

Nous utilisons tous notre intuition. Toutefois, chacun l’interprète à sa manière. Ainsi, pour certains l’intuition se traduit par l’inspiration, une idée soudaine, avoir du flair, ou encore écouter son instinct. Tandis que pour d’autres c’est tout simplement du hasard.

Qu’est-ce que l’intuition ?

L’intuition, pour beaucoup de personnes reste quelque chose d’indéfini. Il s’agit d’un jaillissement spontané, provenant de l’intérieur, un savoir immédiat qui n’utilise pas un processus ou un raisonnement classique. L’intuition est une information qui surgit de l’inconscient, pour informer votre conscience. Ce n’est ni un processus cognitif, ni une réflexion intellectuelle.

En effet, l’intuition peut se faire ressentir par une sensation dans le corps, des signes, des coïncidences, des pressentiments ou encore une petite voix. Pour certains c’est une certitude, un sens supplémentaire, un véritable guide de vie. Ainsi, l’intuition se sert du corps pour communiquer.

Et si ce pressentiment était un processus ? Un processus qui vise à collecter des informations à une vitesse prodigieuse, un processus qui s’active au-delà de l’espace et du temps ?

Comment fonctionne l’intuition ?

C’est ce que suggère l’institut Heart Math, les chercheurs de cet institut indépendant ont repris une expérience menée il y a quelques années par Dean Radin. Cette expérience nous montre comment l’intuition envoie des signaux, par des réactions physiologiques. 

Cette étude comprenait 26 adultes expérimentés dans la pratique de la cohérence cardiaque, une pratique développée par ce même institut. Les participants ne savaient pas en quoi consistait réellement l’étude. On leur avait informé que cette étude était liée au stress.

Or il s’agissait de récolter les données physiologiques des participants pour mesurer s’il y avait un lien entre ces réactions physiologique et l’intuition.

 

comment l'intuition se manifeste

Expérience menée à l’institut Heart Math

 

Face à un écran resté vierge pendant six secondes, les données physiologiques du participant ont été enregistrées. Puis une série de 45 images sont apparues à l’écran. Chacune des images affichées pendant 3 secondes avait pour but de provoquer, soit une forte réaction émotionnelle, soit un état calme.

À la suite de chaque image, l’écran restait vierge pendant une durée de 10 secondes. Sur les 45 photos, 30 devaient provoquer un état calme, et 15 devaient pousser les sujets à avoir une forte réaction émotionnelle.

Source: Institut Heart Math

L’intuition, un message qui vient du cœur.

Les résultats étaient surprenants. En effet, ils indiquaient que le cœur et le cerveau des sujets semblaient recevoir et répondre à des informations sur la qualité émotionnelles des images, avant leur sélection aléatoire par l’ordinateur. Les réactions physiologiques ont eu lieu 4.8 secondes avant que l’ordinateur ne sélectionne au hasard les images.

L’intuition est un sens direct qui utilise un processus différent des activités mentales.

Ainsi, les résultats obtenus par l’institut montrent que le cœur reçoit ces informations avant le cerveau. Les informations circulent ensuite jusqu’au cerveau où nous qualifions cette information d’intuition. Puis cette information finit sa course dans les intestins.

Pour l’institut Heart Math, l’intuition semble indiquer que le cœur physique est connecté à un champ d’information indépendant de l’espace et du temps.

L’intuition animale.

Benjamin Libet, l’a clairement démontré lors de sa célèbre expérience de Libet. Notre corps se comporte comme s’il avait sa propre conscience. Son expérience prouve que le corps réagit une demi-seconde avant le cerveau.

Notre intuition, notre instinct prend des décisions avant notre activité mentale, notre capacité à raisonner.

L’intuition animale en est un parfait exemple. En effet, avant une catastrophe naturelle telle qu’un tsunami, les animaux ont clairement démontré qu’ils possédaient un réel sixième sens. Bien avant l’arrivée du tsunami, alors que l’homme poursuit sa routine, les animaux sont déjà à la recherche d’un abri.

Lorsqu’un enfant pose sa main sur la porte brûlante du four, l’expérience de Libet nous montre que notre corps va d’abord retirer la main de manière instinctive, et qu’une demi-seconde après notre cerveau va prendre conscience de la douleur.

Pour certains, nous aurions ainsi plusieurs degrés de conscience, selon que nous percevons avec notre tête, notre corps, notre cœur, notre ventre.

Nous sommes des êtres sensoriels.

Le psychologue et psychothérapeute Peter A Levine met avant un fait étonnant sur le nerf vagal.

« 90% du nerf vagal qui relie nos viscères à notre cerveau est sensoriel. Pour chaque fibre nerveuse motrice qui transmet les ordres du cerveau aux viscères, il y a neuf fibres nerveuses sensorielles qui envoient de l’information au cerveau sur l’état des viscères. »

Seulement cette découverte à des conséquences. Cela signifie qu’à chaque fois que notre corps envoie neuf informations sensorielles au cerveau, le celui-ci n’envoi qu’une seule information motrice au corps.

Ce qui fait de nous des êtres sensoriels et non mentaux, comme nous continuons à le croire. Nous sommes des êtres instinctuels lorsque nous apprenons à écouter les messages de notre corps. C’est pour cette raison, que les personnes à l’écoute de leur corps, seront  plus intuitives que les autres.

Écouter son instinct.

Pourquoi développer son intuition ? L’intuition est une source d’information supplémentaire, qui aide à vivre le moment présent, qui aiguise les perceptions, qui sert à prendre des décisions. Ainsi, l’intuition peut être une alliée précieuse dans la vie, nous aidant à prendre les bonnes décisions.

 

Pourquoi devons nous écouter notre intuition

Toute notre vie se construit sur des décisions, il faut savoir prendre les bonnes. Notre intuition est là pour nous guider.

 

Pour développer son instinct, il faut s’abandonner à la vision matérialiste qui considère le cerveau comme un émetteur de conscience. Mais de considérer plutôt celui-ci comme un récepteur de conscience.

Développer son intuition consiste à entrer en contact avec ce savoir intérieur. Or nous faisons tout le contraire, nous sommes stimulés par les ordinateurs, la télévision, les téléphones portables. Nous avons un mode de vie qui nous stimule extérieurement 24h/24h.

Comment développer son intuition ?

Il existe diverses méthodes pour stimuler votre intuition. En effet, nous possédons tous un potentiel intuitif, plus ou moins développé. Développer son instinct, consiste à réduire la barrière entre votre conscience et votre inconscient.

Pour cela, il faut être capable d’arrêter de tout intellectualiser, de tout résonner, et de se mettre à écouter. La méditation reste un excellent exercice pour développer son intuition. Dans un état de stress, d’anxiété, vous aurez plus de mal à écouter, que si vous êtes dans un état serein et apaisé.

Dans son livre, développer vos facultés psychiques et spirituelles, Serge Boutboul nous enseigne que l’intuition s’acquiert après s’être débarrassé de ce qui nous encombre. Les préjugés, les pensées néfastes, les idées préconçues qui faussent notre vision du monde.

Il existe de nombreux ouvrages sur le sujet tel que: « développez votre intuition pour prendre de meilleurs décisions »

 

 

Chacun est libre de faire ses propres choix, d’avoir ses propres raisonnements. Mais comment savoir si nous avons prit la bonne décision?

La réponse c’est l’écoute de votre corps, c’est lui qui vous guide. Les anciens mystiques, philosophes et grands penseurs le savaient déjà.

 

 » Le monde est constitué d’éléments invisibles et subtils que nous ne pouvons percevoir qu’avec notre cœur ou notre intuition.  » Frédéric Lenoir

Vous avez aimé, partagez-moi !!