Accueil > Civilisations anciennes > Les anciens peuples dans la Méso-Amérique connaissaient déjà le magnétisme.

Les anciens peuples dans la Méso-Amérique connaissaient déjà le magnétisme.

Les sculptures de Potbelly, pourquoi possèdent-elles un fort magnétisme ?

Les découvertes archéologiques, telles que les sculptures de Potbelly, suggèrent que les anciens peuples dans la Méso-Amérique avaient une certaine compréhension du magnétisme.

En effet, des statues possédant un fort magnétisme ont été découvertes à Monte Alto au Guatemala. Par ailleurs, ce n’est pas l’ensemble de la statue qui se trouve être magnétisée, mais une zone bien spécifique de la sculpture.

Ce sujet fait bien évidemment débat parmi les anthropologues, et vient soulever une question pour le moins étrange. Est-ce que le magnétisme des sculptures de Potbelly est dû au hasard ? Le point dans cet article.

sculptures Potbelly

Tête colossale de style potbelly exposée à La Democracia, Escuintla et originaire de Monte Alto.

Les sculptures de Potbelly et leur champ magnétique.

Les statues de Potbelly au Guatemala sont des sculptures rondes de figures humaines obèses. Par ailleurs, ces sculptures sont généralement représentées assises, les jambes croisées, et ont d’énormes estomacs enflés agrippés dans les bras et les jambes.

Sculpté dans des rochers, le but de ces sculptures demeure toujours un mystère. Certaines d’entre elles, sont représentées avec ou sans tête. Certaines sont habillées, alors que d’autres sont nues.

Les sculptures de Potbelly varient en taille et en poids. En effet, les plus petites mesurent 4 centimètres pour quelques grammes. Les plus volumineuses quant à elles pèsent 12 tonnes et mesurent 2 mètres.

Ces sculptures ont un style dérivé des Olmèques, voire préolmèque. À cet égard, la culture olmèque est estimée entre 1500 av J.C. et 400 av J.C.

Sculptures de potbelly

Une sculpture exposée à La Democracia

Les chercheurs, ont émis l’hypothèse que ces sculptures pouvaient représenter des ancêtres morts. Mais aussi des bébés, des femmes enceintes ou encore un dieu. Toutefois, les monuments de Potbelly ont également été associés à un groupe d’entités surnaturelles associées au foyer domestique. (wikipedia)

En revanche, ce que wikipedia ne précise pas, c’est que ces sculptures possèdent un fort champ magnétique.

Comment les roches sont-elles magnétisées ?

Le magnétisme désigne un ensemble de phénomènes physiques. Notons que cette force intrigue les hommes depuis VIe siècle av. J.-C.

En effet, à cette époque les philosophes ont tenté de comprendre les effets des minerais riches en magnétite qui étaient prélevés pour la plupart dans la cité de Magnésie.

En réalité, toutes les roches possèdent des minéraux magnétiques. Ces roches deviennent généralement magnétisées en refroidissant, c’est ainsi que la magnétite, l’hématite et les sulfures de fer s’alignent sur le champ magnétique terrestre.

Seulement, ce phénomène naturel crée des champs magnétiques à peine détectables. Ces champs ne sont généralement pas assez puissants pour déplacer l’aiguille d’une boussole.

Toutefois, des scans magnétiques effectués en 2019 sur les sculptures de Potbelly ont révélé pour la première fois que celles-ci étaient fortement magnétisées par des coups de foudre antérieurs au processus de sculpture. Source: Journal of Archeological Science

Une connaissance du magnétisme par les civilisations précolombiennes.

Qu’une roche soit magnétisée par la foudre reste un phénomène naturel.

En revanche, ce qui a attiré l’attention des chercheurs, c’est que les zones qui sont fortement magnétisées se trouvent sur le ventre des statues.  Source: The Harvard Gazette

Soit, les statues ont été sculptées, et les zones magnétisées se sont retrouvées au niveau du ventre par le plus grand des hasards.

Soit, les Amérindiens avaient connaissance de cette zone fortement magnétisée et ont délibérément réalisé leurs sculptures en fonction de ce champ électromagnétique.

“Notre observation directe est qu’il y a des anomalies magnétiques de façon constante sur certaines caractéristiques de ces sculptures ”, a dit Roger Fu.

“Et la question que nous nous sommes posée est de savoir si c’est compatible avec le hasard, ou si cela nécessite une certaine connaissance ou une certaine conscience de l’endroit où se trouvent ces anomalies?”

“Il y a des chances que cela se produise de façon aléatoire, mais à mesure que nous trouvons de plus en plus de sculptures alignées de cette façon, ça devient de moins en moins probable ”, a-t-il poursuivi. “Dans cet article, nous en avons examiné quatre, et nous avons trouvé moins de 1 % de chances que ce ne soit pas intentionnel.”

Comment les civilisations précolombiennes détectaient le magnétisme ?

Certes, les auteurs de l’étude semblent convaincus que les caractéristiques anatomiques sculptées à l’endroit des anomalies magnétiques soient intentionnelles.

Mais, comment cette ancienne civilisation pouvait avoir connaissance de ce champ magnétique ?

Les mesures du champ magnétique relevés sur les zones anormales des sculptures, révèlent que ce champ est suffisamment puissant pour dévier l’aiguille d’une boussole jusqu’à environ 10 cm de la surface.

Sur ce point, les chercheurs pensent que les Méso-Américains, se seraient servi de lodestones pour détecter ce champ magnétique. Le lodestone est une roche fortement magnétisée naturellement.

“Si vous deviez l’attacher à une ficelle ou la faire flotter sur un morceau de bois, elle pourrait en fait servir d’aiguille de boussole. Si les fabricants de ces sculptures avaient accès à un outil comme ça, c’est une façon de les détecter.” Roger Fu.

Cependant, il semble exister d’autres artefacts qui auraient pu servir à détecter le magnétisme.

Parmi ces autres artefacts ferromagnétiques connus, les archéologues ont découvert dans toute la Méso-Amérique des miroirs. Il est à noter que ces miroirs sont fabriqués à partir d’une gamme de minéraux contenant du Fer.

Ces miroirs fabriqués à partir des minéraux magnétite et hématite peuvent potentiellement être utilisés comme pierres de forme pour indiquer la direction des champs magnétiques.

Pourquoi mettre en avant le magnétisme sur les sculptures ?

La vérité, c’est que les scientifiques n’ont pas de réponses franches à apporter.

Bien que cet acte semble intentionnel, la raison pour laquelle ce fort magnétisme est présent sur une zone bien précise reste un mystère.

Cependant, l’hypothèse émise par les chercheurs serait que ces statues représentent des ancêtres des élites dirigeantes.

Si vous avez une prétention à la puissance, les sculptures de vos ancêtres avec de fortes anomalies magnétiques peuvent paraître très impressionnantes pour vos sujets.

M.Fu l’auteur de l’étude conclut :

“Pour moi, ce qui est vraiment intéressant, c’est qu’il s’agit d’une découverte complètement indépendante. On a l’impression que l’Ancien Monde est le monde avancé, et qu’il a transféré toutes ces connaissances au Nouveau. Nous nous rendons compte qu’ils en savaient beaucoup, et je pense que c’est une preuve de plus à cet égard.” Source: The Harvard Gazette

D’autres exemples de magnétisme.

Le célèbre et controversé site de Puma Punku, possède également des anomalies magnétiques. Cette particularité rend le site de Puma Punku encore plus étrange.

Concernant cet édifice, aucune explication n’est fournie pour expliquer cette anomalie magnétique.

Vous avez aimé, partagez-moi !!

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *